Proust, la fabrique de l'oeuvre

9782072989100
-{{ Math.floor(lowestprice.prices.user.percent) }}%
-{{ Math.floor(selectedVariant.prices.user.percent) }}%
From {{ lowestprice.prices.user.price_tax_display }} {{ lowestprice.prices.user.price_strike_tax_display }} {{ lowestprice.prices.user.label }}
{{ price.price_tax_display }} {{ price.label }}
Public price {{ lowestprice.prices.suggested.price_tax_display }} {{ lowestprice.prices.suggested.price_strike_tax_display }}
excl. taxes
{{ selectedVariant.prices.user.price_tax_display }} {{ selectedVariant.prices.user.price_strike_tax_display }} {{ selectedVariant.prices.user.label }}
{{ price.price_tax_display }} {{ price.label }}
Public price {{ selectedVariant.prices.suggested.price_tax_display }} {{ selectedVariant.prices.suggested.price_strike_tax_display }}
excl. taxes
Item unavailable
Last available items
Sold by Librairie du Centre Pompidou

Description

C'est aux dernières pages du Temps retrouvé que le narrateur d'À la recherche du temps perdu prend la décision d'écrire. Lui viennent alors à l'esprit deux modèles de l'oeuvre à venir:«... car, épinglant ici un feuillet supplémentaire, je bâtirais mon livre, je n'ose pas dire ambitieusement comme une cathédrale, mais tout simplement comme une robe.» La vision de l'écrivain au travail dans ses manuscrits s'impose aussitôt au lecteur.Ce catalogue en forme d'abécédaire, né sur le terreau de l'exceptionnel fonds Proust de la Bibliothèque nationale de France et nourri des trésors conservés dans plusieurs musées et collections particulières, explore la démarche créatrice de l'écrivain, de la célèbre première phrase «Longtemps, je me suis couché de bonne heure» au mot «Fin» - début et aboutissement dont Proust rappelle volontiers qu'ils furent écrits ensemble.

Descriptions & Features

Authors
Collectif
Publisher
Gallimard
Dimensions
27 x 22 x 2,2 cm
Publication year
2022
Number of pages
224
EAN
9782072989100