Etienne-Martin dans les collections du Centre Pompidou

Etienne-Martin, une monographie complète sur un artiste enigmatique.

A partir de {{ lowestprice.price.display }} {{ lowestprice.price.title }}
{{ lowestprice.price_strike.display }}
{{ lowestprice.price_other.display }} {{ lowestprice.price_other.title }}
{{ selectedVariant.price.display }} {{ selectedVariant.price.title }}
{{ selectedVariant.price_strike.display }}
{{ selectedVariant.price_other.display }} {{ selectedVariant.price_other.title }}
En rupture de stock
Les ventes à l'exportation n'incluent pas la TVA.
Vendu par Centre Pompidou (Livres et produits dérivés) Artiste
Etienne-Martin
Thèmes
Collections du Centre Pompidou
Arts plastiques

Description

Identifié dès 1960 à ses Demeures, étranges sculptures-habitats conçues pour être visitées « en imagination » par le spectateur, célèbre pour être l'auteur du Manteau (1962), première sculpture en tissu de l'histoire de l'art moderne, Étienne-Martin (1913-1995) est pourtant resté longtemps une figure à part du monde de l'art parisien, à la fois débonnaire et énigmatique.
Le livre présente une quinzaine de sculptures majeures de l'artiste appartenant à la collection du Centre Pompidou, à laquelle s'ajoute une sélection de dessins reproduisant, sous forme de diagrammes, les configurations vécues et rêvées de sa maison natale de Loriol. Enfin, un choix d'archives inédites appartenant au Musée d'art moderne de la Ville de Paris, et des photographies de son légendaire atelier de la rue du Pot-de-Fer, complètent cette présentation.
Étienne-Martin a été reconnu très tôt, à la fois comme un inventeur de formes hors pair, travaillant par prédilection le bois et le plâtre, et comme une personnalité singulière, marquée par l'enseignement de Gurdjieff et les philosophies ésotériques.
L'artiste était membre de l'Académie Ranson et du groupe Témoignage d'avant-guerre, proche à ce titre du peintre Alfred Manessier et du sculpteur François Stahly. Il fréquentait aussi l'écrivain Henri-Pierre Roché et les architectes du groupe d'Oppède (animé par Bernard Zehrfuss). Il fut remarqué ensuite par des critiques d'art aussi différents que Michel Tapié, Michel Ragon ou Alain Jouffroy.
Sous la direction de Jean-Paul Ameline - Juin 2010

Informations générales

Auteurs
Sous la direction de Jean-Paul Ameline
Editeur
Éditions du Centre Pompidou
Dimensions
220 mm x 280 mm x 13 mm
Année de publication
2010
Nombre de pages
144
Nombre d'illustrations
130
EAN
9782844264466

Vous aimerez également