Les cahiers du musée national d'art moderne n°159

Chaque trimestre, une revue sans équivalent :
- Des essais inédits d'auteurs confirmés ;
- Des travaux de jeunes chercheurs ou des textes d'importance historique jusque-là inaccessibles ;
- Une analyse poussée de l'actualité culturelle internationale.
A partir de {{ lowestprice.price.display }} {{ lowestprice.price.title }}
{{ lowestprice.price_strike.display }}
{{ lowestprice.price_other.display }} {{ lowestprice.price_other.title }}
{{ selectedVariant.price.display }} {{ selectedVariant.price.title }}
{{ selectedVariant.price_strike.display }}
{{ selectedVariant.price_other.display }} {{ selectedVariant.price_other.title }}
En rupture de stock
Les ventes à l'exportation n'incluent pas la TVA.
Vendu par Centre Pompidou (Livres et produits dérivés)

Description

En lien avec l'exposition « Elles font l'abstraction » présentée de mai à août 2021, le Centre Pompidou et l'association AWARE (Archives of Women Artists, Research and Exhibitions) et le LEGS (Laboratoire d'études de genre et de sexualité - Paris 8 Vincennes Saint-Denis / Paris Nanterre), ont organisé un colloque international les 19, 20 et 21 mai 2021, avec comme invitées d'honneur Adrienne Edwards, Briony Fer, Harmony Hammond et Griselda Pollock.

Ce numéro des Cahiers du MNAM, plus volumineux que les numéros habituels, restitue 13 interventions marquantes par des personnalités du monde de l'art autour du thème des femmes et de l'abstraction.

Au sommaire :

- Griselda Pollock : L'esthétique de l'abstraction et la question de la différence

- Izumi Nakajima : Anti-action : Atsuko Tanakaet l'esthétique de la culture de masse dans le Japôn d'après-guerre

- Maja Wismer et Félix Vogel : Charmion von Wiegand et la peinture abstraite

- Max Boersma : Le patron dégenré : Hannah Höch, le cubisme et ls collages-dessins

- Elena Di Raddo : Carla Badiali, Cordelia Cattaneo, Carla Prina : la contribution des artistes femmes de Côme à l'abstraction italienne entre les deux guerres

- Briony Fer : L'abstraction, la chronicité et la question du temps

- Mariola V. Alvarez : Abstraction diasporique : Tomie Ohtake et l'art brésilien

- Adrienne Edwards : L'épaisseur ornementale en quatre variations

- Orianna Cacchione : Deux femmes à Hangzhou : une autre histoire de l'art abstrait en Chine

- Cecilia Fajardo-Hill : Ses abstractions à elle : modernismes élargis

- Daniel Belasco : Images de théories : Ti Grace Atkinson, abstraction et féminisme radical aux États-Unis, 1968-1974

- Rachel Middleman : Jay DeFeo et Sonia Gechtoff dans le San Francisco des années 1950

- Harmony Hammond et Elvan Zabunyan : Conversation

Informations générales

Auteurs
Sous la direction de Christine Macel
Editeur
Editions du Centre Pompidou
Dimensions
19 x 26 cm
Année de publication
2022
Nombre de pages
144
EAN
9782844269201

Vous aimerez également